in

Les erreurs à éviter absolument lors de l’adoption d’un animal de compagnie !

Adopter un petit chien

Adopter un animal de compagnie ne se fait pas sur un simple coup de tête. Il s’agit d’un acte qui doit être mûrement réfléchi. En effet, cette décision est synonyme d’engagement. D’un autre côté, le bien-être de l’animal est aussi en jeu. Voici les erreurs que vous devriez éviter si vous comptez vous lancer dans ce genre de projet.

Ne pas choisir la bonne race

Il faut savoir que chaque race possède ses particularités et ses besoins. Avant de vous décider, il est important de vous informer sur les spécificités de l’espèce que vous avez choisie. De cette manière, vous pouvez être sûr que l’animal puisse s’intégrer facilement chez vous, en fonction de votre mode de vie.

Ne pas prendre en compte les engagements

Adopter un animal représente un réel engagement. Il ne suffit pas de lui donner à manger. Pour son bien-être, il est important d’en prendre soin. C’est-à-dire que vous devriez lui consacrer de votre temps.

Entre les moments de jeu, les vaccins, les rendez-vous chez le vétérinaire, vous risquez d’être un peu déboussolé. Au cas où vous travaillez beaucoup, vous n’aurez peut-être pas le temps de vous en occuper correctement.

Négliger les processus d’adoption

En général, les organismes concernés mettent en place des procédures avant de procéder à l’adoption. Cela dit, il faut impérativement suivre à la lettre l’ensemble de ces consignes. En contournant les règles, vous risquez de compromettre le bien-être de l’animal.

Ne pas tenir compte de l’aspect financier

Il y a de nombreux coûts qui sont liés à ce projet en dehors du frais d’adoption. En effet, il est également nécessaire de prévoir un budget spécial pour son alimentation et les soins vétérinaires.

L’animal a besoin de divers accessoires pour garantir son bien-être. La souscription à une assurance est aussi une option à considérer. Avant de vous lancer dans cette aventure, assurez-vous d’avoir les ressources nécessaires pour couvrir l’ensemble de ces besoins.

Ne pas considérer le bien-être de l’animal

Vous devez être sûr d’adopter un animal sain et en bonne santé. Dans le cas contraire, vous pourriez rencontrer des difficultés à en prendre soin. Ainsi, il est tout à fait légitime d’exiger un certificat et de s’assurer que tous les vaccins sont à jour. Tout cela contribue à son bien-être et à votre tranquillité d’esprit.

Agir sur un coup de tête

Il se pourrait que vous ayez un coup de cœur pour un animal particulier et que vous ayez pris la décision de l’adopter.

Sachez que ce ressenti est uniquement basé sur l’apparence et c’est une décision risquée. Il faut prendre le temps de connaitre les besoins, la personnalité et même les éventuels problèmes de l’animal avant de procéder à l’adoption.

Combler un manque émotionnel

Vous venez de perdre un animal de compagnie ou un décès est survenu dans votre famille. Face à ces évènements tragiques, vous vous sentez seul ? Sachez que l’adoption n’est pas recommandée pour combler ce vide émotionnel. Il faut prendre le temps de faire votre deuil avant de passer à ce nouveau projet.

Ne pas en parler avec toute la famille

Même si l’idée d’adopter un animal de compagnie vient de vous, il est important d’en discuter avec tous les membres de la famille. Il s’agit de s’assurer que tout le monde est prêt à accueillir ce nouveau compagnon. De cette manière, il est plus facile de cohabiter.

Nathan Bonnet

Ecrit par Nathan Bonnet

Rédacteur web spécialisé, Nathan partage son expertise en dressage canin, comportement animal et éducation. Grâce à son expérience en tant que dresseur, bénévole en refuge et consultant en dressage, ses articles sont une source précieuse pour les amoureux des animaux en quête de conseils pratiques.

Test visuel : Pouvez-vous repérer la singularité dans cette photo de teckels en moins de 10 secondes ?

Test d’observation

Avez-vous des yeux de lynx ? Découvrez-le en trouvant la réponse en moins de 5 secondes !