Le plus difficile avec le fait de voyager avec un animal, c’est la façon de le transporter outre le fait qu’il soit autorisé ou non là où le propriétaire veut l’emmener. Ainsi, voici des conseils qu’il faut appliquer dans le cas où il est réellement indispensable de voyager avec son animal de compagnie.

Consulter un vétérinaire avant de voyager avec son animal

Que ce soit avec un chat, un chien ou encore n’importe quel autre animal, avant de faire tout voyage, il vaudrait mieux effectuer un contrôle chez son vétérinaire. De plus, il sera d’une aide précieuse et pourra apporter des recommandations quant aux possibilités de l’animal de voyager ou pas. Certaines réglementations peuvent aussi empêcher certains types d’animaux de pouvoir quitter le territoire où ils se trouvent.

Aller chez le vétérinaire, c’est de même s’assurer que son animal pourra supporter le voyage, car certains sont trop stressés pour être enfermés dans une cage pendant un long trajet. Chez les chiens, certaines races, comme les bouledogues ou les boxers, et certaines races de chats ne supportent pas les voyages en avion. Cela se manifeste notamment par des troubles de la respiration. Ainsi, le vétérinaire devra donner ou non son accord après ses observations. Voici les papiers qu’il faut :

  • Un certificat de bonne santé de l’animal (certificat sanitaire international)
  • Un passeport européen (qui se substitue au carnet de vaccination)
  • Le document d’identité de l’animal

Préparer un moyen de le transporter

Bien sûr, pour pouvoir voyager avec son animal, il va bien falloir quelque chose pour le transporter. Ainsi, pour cela, il y a plusieurs types d’accessoires à cet effet, comme ceux qu’il y a sur https://www.toutougo.info, pour ne citer que la cage de transport. Pour les voyages en avion, il n’y a que les modèles homologués qui sont autorisés. Certaines normes ont été élaborées à cet effet par l’IATA (International Air Transport Association). Un peu de papier absorbant ne serait pas de trop pour éviter de trop mouiller la cage. Afin de pouvoir bien retracer l’animal et de l’identifier, il est nécessaire de mettre une étiquette sur l’accessoire de transport. La compagnie aussi devrait y apposer son autocollant. C’est comme avec n’importe quel bagage, parfois, il est possible de le perdre, et c’est pour cela que les informations du propriétaire doivent y être visibles. Il existe également des biberons spéciaux qui peuvent accompagner l’animal durant le voyage pour qu’il puisse s’hydrater correctement, surtout pour un long trajet.

Pour conclure alors, avant d’emmener son animal en voyage, il est nécessaire de prendre des précautions. Et le meilleur spécialiste à contacter, c’est bien sûr le vétérinaire. Son aide est précieuse, surtout sur l’état de santé et les régulations concernant l’animal. En outre, il faut aussi un bon moyen de transport, comme une cage.